Retour à la liste

Visite du parc éolien de Coësmes

26/04/2019
Visite

Le 25 avril dernier a eu lieu une visite du parc éolien de Coësmes, situé en Ile-et-Vilaine. Cette visite a été l’occasion pour les participants au processus de concertation du projet éolien du Pays d’Auge d’aborder tous les aspects d’un parc éolien et d’avoir un retour d’expérience du maire et des habitants.

12h -13h30 : A leur arrivée, les participants ont rencontré le maire de Coësmes, Monsieur Gallard. Celui-ci a présenté sa commune ainsi que son retour d'expérience. Les équipes de NORDEX France et VSB Energies Nouvelles étaient également présentes pour répondre aux questions des participants.

14h30-15h45 : Après le déjeuner, les participants sont arrivés sur le parc éolien.

Ils ont ainsi découvert l'intérieur de l'éolienne et ses différents composants. Ils se sont également fait leur avis sur le niveau sonore à proximité d'une éolienne mais aussi à 500 m.

A l’issue de cette visite, les participants ont été voir spontanément des riverains de deux hameaux situés à proximité du parc éolien.

Vous trouverez ci-après un extrait des questions posées ainsi que les réponses apportées. Vous pouvez également retrouver le livret du participant avec les principales informations sur le parc éolien de Coësmes dans les documents de la concertation en cliquant ici !

Parc

  • Pouvez-vous présenter brièvement la commune de Coësmes ?

"Coësmes est une commune de 1 500 habitants, en croissance démographique continue depuis 10 ans (+500 habitants) et située à 35 km de Rennes. C’est une commune jeune et dynamique, très engagée en faveur des énergies renouvelables. Le parc éolien de Coësmes a été mis en service à l’été 2018, après un avis favorable à 100% de la part du conseil municipal. Un autre parc est aujourd'hui en projet au sud du territoire. Nous travaillons également sur un projet d'unité de biogaz pour 2020."

  • A quelle distance des premières habitations se trouvent les éoliennes ?

"Le développeur VSB Energies Nouvelles a respecté la jurisprudence en la matière, les premières éoliennes se trouvent à au moins 500m des premiers hameaux. Il est vrai que lors de l’installation, la hauteur des éoliennes, 180m en bout de pale, pouvait impressionner, puis on finit par s’habituer."

Si sur le projet éolien de Coësmes, la configuration du site ne permettait pas d'éloigner toutes les éoliennes d'une distance supérieure aux 500 m réglementaires, sur le projet de Pays d'Auge, une distance minimale de 740 m est possible.

  • Les éoliennes sont-elles visibles partout ?

"Deux hameaux se trouvent à proximité des éoliennes. L’un se situe à 500m et les éoliennes n'y sont pratiquement pas visibles. La végétation permet leur insertion paysagère. L'autre hameau est à 1 km, l’alignement des éoliennes entre dans l’angle visuel car elles sont sur une crête. Cependant, dans ce hameau, il n’y a pas eu de réaction massive de la part des habitants.

Dans la commune, aucun aménagement paysager n'a été fait dans le cadre du projet éolien vis-à-vis des habitations."

  • Qu’en est-il des nuisances sonores ?

"Peu de réactions des habitants sont remontées à ce sujet. Le niveau sonore ressenti dépend des conditions météorologiques et de la sensibilité individuelle. De plus, ce niveau sonore reste dans les normes règlementaires. Aussi, beaucoup d’efforts ont été investis dans des technologies qui atténuent ces nuisances.

Un soir, les éoliennes émettaient un bruit de lessiveuse, trois foyers ont réagi. La mairie les a mis en contact avec les techniciens de VSB Energies Nouvelles, qui sont rapidement intervenus. Ils ont réglé le problème, qui était dû à des peignes d’atténuation acoustique défectueux. En effet, ceux-ci ont été endommagés lors de la phase chantier. "

  • Les signaux rouges gênent-ils les habitants la nuit ?

"Nous n'avons eu aucune remontée à ce sujet. les signaux ne semblent pas déranger les habitants."

  • Voyez-vous un effet stroboscopique?

"Je n'ai jamais observé d'effet stroboscopique sur la commune et n'ai pas non plus eu de retour de la population à ce sujet."

  • Avez-vous d’autres nuisances à signaler ?

"Des foyers se sont plaints d’une mauvaise réception du signal télévisuel. Mais la cause est plutôt à rechercher du côté du renforcement du pylône de SFR pour la réception de la 4G plutôt que des éoliennes, car le signal ne passe pas à travers le parc éolien. Un militaire spécialiste des fréquences nous a confirmé qu’il est peu probable que la faiblesse du signal provienne de la présence des éoliennes."

 

  • Quel est l’impact des éoliennes sur le marché immobilier dans la commune ?

"L’immobilier se vend très bien à Coësmes, le marché est reparti à la hausse depuis deux ans. Le parc ancien se vend bien et il n’est pas difficile de vendre dans les prix du marché. La dynamique du marché n’est donc pas corrélée à la présence d’éoliennes mais dépend de la localisation de la commune et donc de son attractivité, puisqu’elle se situe dans la troisième couronne rennaise (à 35 km de Rennes).

Une seule personne nous a dit voir son bien dévalorisé, cependant, selon moi, il a été vendu au prix du marché. Aucun projet immobilier n'a été arrêté à cause des éoliennes.
Nous avons également quelques terrains proches des éoliennes dans lesquels nous souhaitons investir dans l'avenir. Pour le moment, nous ne pouvons pas savoir si ce sera compliqué de les vendre.

Par ailleurs, les nouveaux acheteurs sont maintenant au courant de la présence d’éoliennes et cela ne semble pas un frein à l'achat. Par exemple, un jeune couple s’est installé récemment sur la commune, après la mise en service des éoliennes, car ils ont eu un coup de cœur pour une propriété."

  • Quelles sont les retombées économiques du parc éolien pour la commune ?

"Dans notre cas, les 80 000€ annuels de plus-value vont intégralement à la Communauté de Communes."

Avec la nouvelle réglementation, dans le cas du parc éolien du Pays d’Auge, une redistribution est déjà prévue, avec 60% des recettes qui iraient à la communauté de communes et 40% à partager entre les communes du projet.

  • Est-il possible d’organiser un référendum (ou une consultation) sur le nouveau projet éolien en même temps que l’élection municipale de 2020 ?

"L’enquête publique remplira déjà ce rôle. De plus, le but de la concertation est justement d’éviter l’aspect binaire du référendum, en co-construisant un projet acceptable pour la population et en laissant le temps aux habitants de se forger leur propre avis sur le sujet."

  • Quel retour d’expérience pouvez-vous tirer de la concertation ?

"Un projet éolien est nécessairement long dans la durée. Il a donc été essentiel de soigner la concertation pour maintenir l’intérêt de la population tout au long du projet. Une forte implication des élus est obligatoire. Distribuer des flyers ne suffit pas, il faut véritablement aller voir les voir pour les convaincre de se mobiliser en faveur du projet."

  • Qui sera l’exploitant du parc éolien du Pays d’Auge ?

"Il s’agira de VSB Energies Nouvelles, dont les équipes sont basés à Rennes."

Visite
Visite du parc

Enregistrez-vous ou connectez-vous pour commenter

Se connecter / S'enregistrer